Mystere Naturel

12 octobre 2016

Votre animal et les transports : la voiture

Il existe beaucoup de moyens de transport sur terre, mais le plus utilisé à ce jour est la voiture.
Il est donc normal, quand on voyage, d’utiliser un tel véhicule. Mais le tout est de savoir, quelle place doit avoir son animal dans une voiture.
Je vais donc vous dire tout ce qu’il y a à savoir sur « Votre animal et les transports : la voiture »

La voiture est connue à ce jour comme le moyen de transport le moins stressant pour les animaux. Car il est possible de s’arrêter pour les faire sortir, les promener, les laisser faire leurs besoins ou même boire de l’eau.
En plus, de nombreux animaux, tels que le chien, adorent monter et circuler en voiture. Bien sûr, l’animal devra être habitué depuis son plus jeune âge à ce moyen de transport, et surtout à suivre certaines règles.
Il y a donc plusieurs choses que le maître doit savoir et mettre en place, autant pour le confort de l’animal que pour la sûreté des autres passagers.

voiture (8)

La loi

En France, le Code de la route ne fait pas allusion directement au transport des animaux. Cependant, les forces de l’ordre peuvent se référer à des articles de loi s’ils l’estiment nécessaire, d’où l’importance de les connaître.
Ainsi, le Code de la route oblige le conducteur ainsi que les passagers d’un véhicule à porter une ceinture de sécurité, voir l’article R412-1.

« I. – En circulation, tout conducteur ou passager d’un véhicule à moteur doit porter une ceinture de sécurité homologuée dès lors que le siège qu’il occupe en est équipé en application des dispositions du livre III. »

Il précise également que les possibilités de mouvement et le champ de vision d’un conducteur ne doivent pas être réduits par des passagers ou des objets transportés, voir l’article R412-6.

« II.-Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres. »

voiture (1)

Bien sûr, la question de la ceinture de sécurité est discutable dans ses termes, il est intéressant de noter que le mot « passager » n’indique pas d’espèce particulière. Ce qui pourrait signifier implicitement que même un animal doit d’être attaché en voiture.
Par contre, l’article R412-6 est, lui, plus formel, le conducteur ne doit en aucun cas être gêné dans ses mouvements ou sa vision par quoi que ce soit. L’animal doit obligatoirement être attaché ou transporté dans un espace adapté.

Donc si en cas de contrôle votre animal est en liberté dans votre voiture, le principe de précaution vaut, et vous risquez une amende de 2ème classe (22 €, 35 €, 75 €), car votre animal est un risque potentiel de dangers.
Les forces de l’ordre peuvent également considérer votre animal comme un passager non attaché, auquel cas vous écoperez en plus d’une amende de 4ème classe (90 €, 135 €, 375 €).

Vous l’aurez compris, pour transporter son animal, il faut prendre le plus de précautions possible, pour vous, vos passages et surtout votre compagnon à quatre pattes.

voiture (5)

Les méthodes de transport

Il existe de nombreuses méthodes de transports, certaines sont plus efficaces que d’autres, en voici la liste.

La ceinture de sécurité

Au niveau de la sécurité, cette ceinture n’a aucun intérêt, car l’attache côté collier ne supporte pas la pression en cas d’accident. Votre animal finira ainsi dans le pare-brise ou dans le siège conducteur ou passager.
Par contre, en cas de contrôle de la police vous éviterez une amende. Cette ceinture peut aussi éviter les accidents liés à un animal incontrôlable en voiture.

voiture (3)

Le harnais de transport

Le harnais de sécurité est un produit un peu plus performant par rapport à la ceinture, par contre il est clairement peu sécurisant en cas de choc.
Il est important de savoir qu’un harnais suffisamment fiable devrait avoir au moins deux attaches à fixer sur la ceinture de sécurité de votre voiture. Or, la plupart des harnais ne possèdent pas cette caractéristique.
Je vous conseille donc, avant tout achat, de bien observer chaque pièce qui compose le harnais.

voiture (2)

La caisse/cage de transport

La caisse de transport reste la meilleure méthode pour transporter son animal en toute sécurité.
Il faut au moins savoir une chose, il ne faut jamais placer la caisse sur le siège passager même si vous l’attachez avec la ceinture de sécurité. Car, en cas de choc, la caisse va se briser en deux sous la pression de la ceinture et l’animal mourra sur le coup.
En revanche si la taille de votre caisse vous le permet vous pouvez la caler entre la banquette et le siège avant. Cependant, la meilleure solution reste de mettre la caisse de transport dans le coffre, bien calé contre un côté.
Autre point non négligeable, si les pompiers ou des passants viennent à votre secours après un accident, il est préférable que votre animal soit dans une caisse de transport. Un animal en liberté et en état de choc, peut-être un sérieux problème pour les secours.

voiture (6)

La barrière de sécurité (grille, filet…)

La barrière de sécurité est connue comme étant la meilleure solution pour laisser son animal en liberté, tout en protégeant ces passages. Toutefois, elle présente un risque de blessure en cas d’accident.
La méthode consiste à mettre en place un système de rétention de l’animal, qui n’obstrue pas le champ de vision du conducteur. Vous pouvez mettre en place ce genre de procédé pour la banquette arrière ou le coffre.
Attention, tout de même, la barrière de sécurité n’est pas fiable à 100 %. Si elle est mal posée, elle ne résistera pas au choc ou encore aux assauts répétés d’un gros animal. En plus, il faut un véhicule adapter et assez grand pour ce genre de protection.

voiture (10)

Les précautions à prendre

Avant de prendre la route avec son animal, il y a quelques précautions à prendre, en plus de sa sécurité, permettant de faire un voyage agréable, soit :

- Ne donnez pas à manger à votre animal deux ou trois heures avant le départ pour éviter qu’il ne vomisse. Pensez aussi à protéger les sièges avec du plastique. Vous pouvez également lui administrer un anti stress, avec l’accord du vétérinaire.

- Toutes les deux heures, faites une pause pour vous et votre animal. Profitez-en pour faire une petite promenade et une pause pipi.

- Ne laissez pas votre animal passer la tête par la fenêtre, car cela occasionne souvent des otites, des crises de conjonctivite, des refroidissements et des irritations dus aux poussières pénétrantes dans les yeux, les narines ou les oreilles.

- Quand vous ouvrez la portière, faites attention à ce que votre animal ne se sauve pas, d’où l’importance qu’il soit toujours en laisse.

- Ne laissez jamais votre animal dans votre véhicule au soleil, mêmes fenêtres ouvertes. La température peut atteindre rapidement plus de 50 °C : vous risquez le coup de chaleur qui peut être mortel ! Dès les premiers symptômes (l’animal bave, halète...), consultez rapidement un vétérinaire.

- Pensez à hydrater souvent votre animal, surtout en cas de grande chaleur. Vérifier aussi s’il a de la nourriture à disposition pour les grands voyages.

- Pensez à amener le carnet du vétérinaire, la trousse de soins. En cas de problème lors du voyage, ils vous seront très utiles.

voiture (7)