Mystere Naturel

08 juin 2016

Film : Zootopie

On croit souvent que les films d’animation sont pour les enfants, et qu’ils sont là pour divertir.
Pourtant il arrive qu’un film de ce type offre un bon moment aux adultes et véhicule un message qui parle à tout le monde.
Ce qui est le cas pour le film : Zootopie.

zootopie (1)

Zootopie (Zootopia) est une comédie policière et un buddy movie entièrement réalisé en images de synthèse, sortie en salles en 2016.
Il s’agit du 135e long-métrage d'animation et le 55e « Classique d'animation » des studios Disney, réalisé par Byron Howard et Rich Moore.

zootopie (2)

Histoire

L’histoire suit une jeune lapine, optimiste et intrépide, Judy Hopps, qui devient la première policière petite proie. Elle se retrouve à devoir travailler à Zootopie, la ville exclusivement peuplée de mammifères anthropomorphes. La seule ville où proie et prédateur vivent en harmonie. Elle va donc devoir faire ses preuves en enquêtant sur la disparition d'une loutre avec l'aide du renard escroc Nick Wilde.
Elle ne sait bien sûr pas que cette simple enquête est juste le haut de l’iceberg, d’une longue aventure.

zootopie (7)

Personnage

Judy Hopps
Judy est une jeune lapine qui depuis toute petite rêve d’être policier, pour changer le monde.
Néanmoins, cette idée ne réjouit pas ses parents fermiers, qui s’inquiéteront toujours pour leur fille.
Ainsi, elle deviendra la première policière lapine sortant de l’école de police, et se retrouvera affecter à Zootopie.
Heureuse d’être indépendante, elle vivait quand même avec plus de 200 frères et sœur, elle verra dans cette ville l’opportunité d’évoluer.
Elle est de nature joyeuse, naïve, optimiste, intrépide et surtout très têtue, ce qui l’amènera à rencontre Nick lors d’une enquête policière.

 

Nick Wilde
Nick est un renard qui a vécu depuis longtemps dans Zootopie. Pour lui, cette ville n’a plus rien à lui offrir, juste de la déception. C’est un arnaqueur professionnel et il a un coéquipier, avec qui il revend de la marchandise.
Il rencontre Judy, et voit en elle une lapine stupide, vivant de ses illusions. Pourtant, ce renard va vite changer d’avis vis-à-vis d’elle. Grâce Judy, un nouvel avenir s‘ouvre à lui, un futur qu’il n’avait jamais rêvé.

Bande-annonce


Mon avis

J’avais entendu parler de ce film sur internet, et j’ai tout de suite eu envie de le voir.
Par chance, j’ai eu l’opportunité de le visionner, découvrant un vrai chef-d'oeuvre. Zootopie est le genre de film qui reste toute la journée en tête tellement il est beau.
La première chose qui m’a frappé est le terme aborder par le film. La tolérance avec les autres. Dès le commencement, le film ne s’en cache pas, on voit même l’adjoint du maire en parler. Bref, on nous montre qu’il faut accepter tout le monde, mais aussi qu’il ne faut pas se fier à l’apparence et aux préjugés.
On le remarque dès le début, avec une héroïne en apparence fragile et mignonne, mais qui a du caractère. De même avec notre très cher renard, qui est connu pour être rusé et méchant. Pourtant il n’a pas ce trait de caractère, au fond Nick est fragile et adorable.
Bien sûr, ceci ne concerne pas que les héros, le chef de la mafia à une apparence qui ne va pas avec son titre. Pareil pour le conducteur de la limousine, ou le vrai méchant.
Bref, dans ce film, il ne faut pas se fier aux apparences, et jeter ses préjugés à la poubelle.
Quand le film commence, on se fait avoir en croyant que la ville est dominée par les prédateurs vus l’intolérance avec la taille de l’héroïne. Que seuls un puissant prédateur ou proie peut venir à bout des criminels. En plus, si l'on regarde bien, le commissariat capture ou poursuit, que des prédateurs.
Pourtant, plus tard on apprend que 90 % de la population est faite de proie et que certains travaillent dans des secteurs criminels.
En soi, tout le film est fait pour véhiculer un beau message. Nous vivons tous ensemble, acceptons-nous, oublions les préjugés. C’est une belle image que Disney essaye de faire passer, un beau film qui pourrait aussi servir de support éducatif.
Bien sûr, on parle aussi de la nature avec différent écosystème dispersé en secteur dans Zootopie.
On voit aussi que l’équilibre dans cette ville est fragile. Rien qu’un seul problème peut tout déséquilibrer comme dans la nature.
Je trouve tout de même dommage que le film ne montre pas l’évolution des reptiles et des oiseaux. La ville Zootopie est seulement habitée par des mammifères.
La question est donc, seuls les mammifères ont évolué ? Et comment ça se passe pour les mammifères marins ?
Plein de questions qui méritent un deuxième film, et vite s’il vous plait. Car Zootopie, c’est beau, autant pour les yeux que pour les oreilles. C’est rempli d’émotion et d’optimiste.
Un film a absolument regardé, il deviendra très vite un classique Disney et un incontournable dans le genre film d’animation.
Une petite anecdote pour la fin. À l’origine, le film était fait pour que Nick soit le personnage principal et Hopps son faire-valoir. En novembre 2014, les cinéastes ont réalisé que l’intrigue du film serait plus engageante s'ils échangeaient les rôles. Ils ont ainsi réécrit le scénario pour se concentrer sur la description de Judy Hopps.

zootopie (3)