On aime tous nos animaux et l'on veut le meilleur pour eux.
Ainsi, il faut toujours se tenir près face à différentes situations imprévues, comme des blessures ou de petites maladies bénignes.
C’est pour cela que je vais vous présenter la « Pharmacie pour les reptiles ».

Attention :
Cette pharmacie est composée pour les reptiles (lézard, serpent, tortues…) :
Elle fait suite à la pharmacie pour animaux, la pharmacie pour les chevaux, la pharmacie pour oiseaux/perroquet, la pharmacie pour poisson d’eau douce.
Les poissons d’eau de mer seront dans un autre article, car, de par leur différence physiologique, il n’y a pas les mêmes matériaux.

pharmaciereptile (4)

Les documents

Certains documents sont indispensables lors de la visite pour le vétérinaire ou en cas d’urgence.
Ils doivent donc être dans un petit sac ou un porte-document pour être facile à transporter.
Il se compose :
- Du dossier médical (si vous ne l’avez pas, le vétérinaire pourra vous le faire).
- D’une fiche avec les coordonnées du vétérinaire et des urgences.

pharmaciereptile (1)

La base

Des outils ou médicaments de base, qui se doit d’être dans toute pharmacie, peu importe la race du reptile.
Elle peut même composer une trousse de soins en cas de voyage.

Produit de base :
- De l’alcool camphré (un antiseptique à usage externe).
- De l’hibidil (pour désinfecter).
- Du biafine (pour les petite brulure).
- De la cetavlon (pour les grosse brûlure, et pour hydrater la peau).
- Du chlorexidine/Hextril (pour désinfecter les muqueuses).
- De l’eau stérilisée (pour nettoyer et diluer les produit liquide).
- De la camomolle (pour les mauvaise mue).
- Du hibitane (pour désinfecter).
- De l’eau oxygénée (pour désinfecter les plaies).
- De la bétadine Scrub 4% (pour nettoyer les plaies).
- De la bétadine Dermique 10% (pour désinfecter les plaies).
- Du savon de Marseille (pour désinfecter les bacs).
- Du sérum physiologique (pour nettoyer les yeux).
- Du nettoyant pour yeux (pour nettoyer les yeux).
- Du collyre.
- Des vitamines et des compléments.
- Du pérubore (comprimés pour inhalation).
- Du vermifuge (contre les parasites internes).
- De l’huile de paraffine.
- Du sucre (diluer avec de l’eau pour réhydratation en urgence).
- Du gel hydroalcoolique (pour ce désinfecter soi-même).
- Du savon standard (pour nettoyer ses mains).

Matériaux/outils de base :
- Une pince à épiler (pour retirer des corps étrangers).
- Une pince anti-tique.
- Des limes à ongles.
- Des ciseaux.
- Des seringues de différente taille (pour donner les médicaments ou nourritures liquides).
- Des sondes
- Un thermomètre.
- Une lampe torche (frontale ou de poche).
- Des gants à usage unique (pour soi-même).
- Un terrarium-hôpital chauffée (pour isoler le reptile malade).
- Une lampe chauffante (pour réchauffer le reptile).
- Des récipients stériles(pour récolter les selles ou les sécrétions).
- Un abaisse langue.

Pansements :
- Des cotons-tiges.
- Des compresses stériles.
- Des bandes.
- Des bandes de gaze stériles.

pharmaciereptile (2)

Plus d’information

Voici quelques petites informations complémentaires, qui pourraient bien vous servir dans votre création d’une pharmacie animalière.

Les antiseptiques représentés par l’alcool, la bétadine, l’eau oxygénée… sont incontournables dans une pharmacie, il représente la base des soins.
Mais attention, ces produits sont souvent irritants en solution pure, donc il faut souvent les diluer.
La dilution dépend du produit et de son utilisation ponctuelle, mais souvent il est expliqué sur le produit lui-même.

Sachez que l’utilisation de la bétadine n’est pas recommandée pour soigner les plaies ouvertes chez les reptiles, car il détruit les tissus intacts nécessaires à la cicatrisation.
Ce qui peut augmenter le risque d'infection c’est pour ça, qu’il faut mieux rincer les plaies avec du sérum physiologique et de laisser la cicatrisation se faire naturellement.
De même, il est conseillé d'acheter les petites dosettes de bétadine plutôt que de grosse bouteille, qui perdra vite de son efficacité après son ouverture.

Si vous utilisez du hibidil, un désinfectant, faites très attention qu’aucune goutte ne tombe dans l’œil de l’animal. Car il risque de développer un ulcère cornéen tellement le produit est agressif.

De même, il ne faut jamais donner de vitamines et de compléments, à un reptile en bonne santé, car cette surdose de vitamine peut entraîner de graves complications et porter atteinte à l’animal.
Dans le cas d’un doute, il vaut mieux consulter un vétérinaire, avant de faire une bêtise qui laissera des séquelles à l’animal.

Il faut savoir qu’un reptile blessé peut avoir une baisse de température importante. Il faut donc la surveiller, et installer l’équipement nécessaire au maintien d’une température optimale.

Dans votre pharmacie, vous pouvez aussi avoir en option des antibiotiques, ils sont obligatoires pour pallier toute infection.
Mais, il vous faudra une ordonnance du vétérinaire, elle doit toujours accompagner ces médicaments.
Ne prenez pas des antibiotiques au hasard, il est important de les choisir avec votre vétérinaire, elles sont différentes par rapport aux organes atteints (reproducteurs, pulmonaires…).

C’est normal pour un reptile d’avoir des problèmes de santé tout au long de sa vie, d’où l’importance de créer une pharmacie pour traiter les cas de troubles légers ou pour prendre les premières mesures d’urgence.
Mais devant certains symptômes graves, il faut aller tout de suite chez le vétérinaire, ce professionnel est là, avant tout pour soigner et sauver la vie de votre compagnon à écaille.
Ne pas oublier cette pharmacie pour reptile, ne remplacera jamais un vétérinaire.

pharmaciereptile (5)