Comme promis, voici le compte-rendu du « Week-end vert de Joué-Lès-Tours ».
Sachez que j’y étais seulement le dimanche, et pas le samedi. De plus, j’étais derrière un stand, donc mes observations sont un peu différentes d’un visiteur venu pour se détendre.

weekend vert (2) weekend vert

J’ai donc commencé ce dimanche matin, en montant le stand, il faut savoir que l’équipe qui gérait l’événement était très sympathie.
Aux moindres problèmes ou besoins, ils étaient là pour aider les exposants, de plus, ils n’hésitaient pas à venir nous voir pour savoir comment ce passé la journée.
En soi, l’équipe était très efficace et surtout accueillante. Ainsi, après avoir monté notre exposition sur les oiseaux, ils nous ont invités à prendre un verre avec les autres participants.
Ce petit apéritif était là pour remercier les associations et participants qui étaient venus à cette manifestation. De plus, ça permettait au cultivateur bio ou de vin de faire découvrir leur produit.
Ainsi, nous avons parlé avec diverses personnes, des fermiers, des bénévoles, des cultivateurs, des artistes ou des artisans.
Même si leur profession était différente, ils avaient tout un point en commun, ils aimaient la nature et les animaux.
Bref, après cette pause, la matinée a vite passé, sans vraiment avoir beaucoup de monde.
Mais ça nous permettait de voir les autres stands aux alentours, sans cause de problème.

weekend vert (6) weekend vert (9)

Dans l’après-midi, les gens ont vraiment commencé à venir, c’est là qu’on voyait quels stands étaient populaires.
Ainsi, j’ai vu que le club de poney et la charrette aux ânes avaient beaucoup de succès avec les enfants et les adultes.
De même, une activité, où il fallait faire des libellules en bois et papier, marchait très bien.
En bref, les diverses activités des associations avaient beaucoup de monde, car ils étaient avant tous pour les enfants.
On voyait bien que les enfants s’amusaient comme des fous, ne sachant plus où aller tellement il y avait de choses à faire.
J’ai aussi vu l’escargot géant, dont j’avais parlé dans l’article de présentation.
Il était énorme, rapide et, effrayer les pauvres chiens venus avec leur maitre, par contre les enfants adoraient le voir.
Le stand de l’association « Sauve qui plume » a bien marché, surtout vers l’après-midi, où beaucoup de personnes sont venues nous voir pour discuter des animaux sauvages.
En soi, les gens de tout âge sont passés par chez nous, avec le sourire et un intérêt certain pour les oiseaux.

weekend vert (3) weekend vert (4)

C’est dans la soirée que j’ai pu faire un grand tour, pour voir les activités loin du stand que je m’occupais.
J’ai ainsi, vu un « un vache de manège », qui est magnifique, fait de bois, et de métal.
Je ne sais pas qui est artiste de cette œuvre, mais elle est magnifique, de plus elle a eu un franc succès.
J’ai aussi regardé les différentes activités, les expositions comme celle sur les insectes, ou encore les cours de cuisine qui nous apprend à manger les plantes sauvages.
Il y avait aussi des mini-fermes et une autre bien plus grande, mais avec seulement de la volaille.

weekend vert (7) weekend vert (8)

Conclusion

En bref, c’était une bonne journée, mais un peu long pour ceux derrière les stands, surtout la matinée.
Mais, on voyait bien que les gens s’amusaient lors des activités. La preuve, certains sont même restés toute la journée.
Je conseille donc cette manifestation, il faut absolument la voir, surtout en famille et avec vos enfants, c’est comme une sortie dans une mini-foire, avec comme thème la nature.
Par contre, si vous n’aimez pas le monde, il faut mieux y aller le matin. Mais, il faut savoir que certains stands ne sont pas encore montés.
Une chose est sûre, l’année prochaine, j’y retournerais. Mais, cette fois, en tant que visiteur.
Peut-être que, là, je découvrirais plus de choses, rendant alors ce week-end encore plus surprenant.

weekend vert (10)
Photo prise par moi-même