Certains aliments naturellement, qui sont bons pour les êtres humains et pour certains animaux, le sont parfois moins pour d’autres créatures habitant la terre.
De plus, il arrive parfois qu’aucune information ne circule sur le sujet.
C’est le cas, avec un certain fruit, je vais donc vous parler de « La toxicité du raisin ».

raisin

Le raisin ne parait pas mauvais en premier abord, surtout que les oiseaux et les perroquets adorent ça.
Même les rongeurs peuvent en manger sans danger.
Pourtant certains animaux très communs dans nos foyers ne supportent pas ce fruit.
Ainsi, le raisin n’est pas bon pour nos animaux domestiques, ceci inclut :
- Le chat
- Le furet
- Le chien
Hélas, de nos jours, la cause du mécanisme toxique n’a pas encore été identifiée.
Ainsi, plusieurs molécules sont suspectées et la théorie la plus probable serait qu’une toxine serait éliminée par les reins, et lors de son passage elle y causerait de graves dommages.

Mais dans tous les cas, la toxicité est réelle et des dommages apparaissent quelques heures après l’ingestion.
De plus, la quantité ingérée n’a pratiquement aucune importance, de même, que le type de raisin (sec, de commerce, du jardin…).
Il arrive aussi que certains animaux ne réagissent pas à la toxine, alors que d'autres montreront aussitôt des symptômes fulgurants.
Mais, le véritable problème venant du raisin, c’est qu’après l’ingestion, une insuffisance rénale s’installe graduellement.
C’est-à-dire que notre compagnon perd la capacité de bien utiliser la fonction de ses reins.
Ainsi, il n’arrive plus à bien filtrer les déchets que son corps produit et qu’il rejette normalement part les urines.
Résultat, il s’empoisonne avec ces propres déchets.
Il est donc préférable de traiter aussitôt tous les animaux ayant ingéré du raisin.

raisin (4)

Les symptômes

Les premiers signes apparaissent souvent quelques heures après l’ingestion du repas, ou au bout d’une centaine de minutes en cas de vomissement.
On compte plusieurs symptômes différents, mais on peut les classer dans trois catégories spécifiques, soit :
- Les symptômes digestifs.
- Les symptômes nerveux.
- Les symptômes urinaires.

Les symptômes digestifs :
L’animal peut vomir une centaine de minutes après le repas.
Puis, il peut présenter d’autres symptômes, comme une diarrhée.
Il peut se mettre à boire de grandes quantités d’eau et refuser de se nourrir.

Les symptômes nerveux :
L’animal peut se montrer léthargie et déprime.
Il peut aussi avoir des douleurs abdominales.

Les symptômes urinaires :
Au fur et à mesure, une insuffisance rénale s’installe.
Normalement, l’animal urine plus que d’habitude.

raisin (3)

Le traitement

Dès que l’on arrive chez le vétérinaire, il faut l’aider lors de son diagnostic en lui racontant comment votre animal a avalé du raisin.
Hélas, il arrive que l’histoire soit inconnue, dans ce cas le vétérinaire pratiquera un test sanguin.
Il lui permettra d’évaluer la gravité des dommages au niveau des reins si le moment de l’ingestion remonte à quelques jours.
Une fois le diagnostic établi, le vétérinaire fera vomir l’animal si l’ingestion du raisin est récente.
Puis, il lui fera prendre du charbon activé, qui absorbera les toxines et qui se rendra jusqu’à la sortie sans les relâcher, évitant ainsi, l’empoisonnement de l’animal.
Pour finir, l’animal devra avoir un cathéter intraveineux.
Ceci lui permettra de recevoir une fluidothérapie qui facilitera l’élimination des toxines qui n’auraient pas été absorbées.
Ainsi, l’hospitalisation peut durer entre un et trois jours, suivant l’empoisonnement de l’animal.
Bien sûr, si le diagnostic est effectué assez tôt, les chances de sauver l’animal sont plus grandes.
Il faut donc pratiquer le traitement assez vite, en appelant le vétérinaire au premier signe d’intoxication.

raisin (5)

La prévention

Pour éviter d’amener son animal au vétérinaire, il y a plusieurs petits gestes que vous pouvez faire, ainsi :
- On ne donne pas de raisin à son animal.
- On évite de laisser trainer du raisin, même dans une coupe de fruits, surtout si son animal est du genre voleur.
- On explique aux amis et aux enfants qu’il ne faut pas donner du raisin aux animaux.
- On surveille son animal pendant une balade à côté de vigne.
- On essaye de manger du raisin hors de la vue de l’animal.
- On ne donne pas de raisin comme récompense, on préfère une friandise faite pour ça.

Bref, on évite de donner du raisin à son animal, même si l'on croit que ce petit fruit ne ferait aucun mal.
Il vaut mieux prévenir que guérir, surtout au niveau du raisin, qui détient une toxine encore inconnue de nos scientifiques et qui risque de tuer nos compagnons à quatre pattes.

raisin (6)