Il arrive parfois qu’on donne notre nourriture à notre animal, car il mendie derrière la table.
Pourtant, ce simple geste pourrait bien être dangereux pour le bien-être de notre compagnon à quatre pattes.
C’est le cas pour un aliment que nous consommons chaque jour, et qui peut être risqué pour nos animaux.
Je vous parle bien sûr du « danger venant du lait ».

lait

Le lait n’est pas un aliment qui parait mauvais pour les animaux, surtout que certains l’adorent vraiment.
Néanmoins, il amène quelques problèmes digestifs, qui peuvent devenir terribles pour nos compagnons.
Ainsi, le lait n’est pas bon pour nos animaux domestiques, ceci inclut :
- Le chat
- Le furet
- Les oiseaux
- Les perroquets
Le problème viendrait du « lactose », un glucide présent dans le lait, qui n’est pas digéré par certains animaux.

Mais pourquoi ?
Pour le chat, la cause viendrait de la perte de sa capacité à digérer le lactose en grandissant, car il ne synthétise plus la lactase, une enzyme lui permettant sa dégradation.
Chez le furet, le problème viendrait du manque de cette même enzyme.
Ainsi, les chats et les furets bébé peuvent supporter le lactose venant du lait de leur mère, mais en étant sevré, la lactase n’est plus secrétée.
Par contre, les oiseaux et les perroquets ne peuvent simplement pas boire du lait, car, comme ils ne sont pas des mammifères, leurs corps ne peuvent pas créer de lactase, ni digérer le lactose.

Il faut aussi savoir que même les animaux qui peuvent boire du lait sont parfois obligés de ne pas en prendre.
Ceci à cause d’une intolérance au lactose.
C'est-à-dire qu’il n’y a pas assez de lactase pour traiter la quantité de lactose ingérée.
Le lactose n'est donc pas décomposé, et il n’est pas absorbé par l'intestin de l’animal, créant alors des symptômes digestifs inhabituels.
On peut ainsi citer le chien, qui peut très bien boire le lait ou ne pas le supporter à cause d’une intolérance au lactose.
Donc, il faut faire très attention quand on donne du lait à nos compagnons.
De même, le lait n’est pas un produit adapté au besoin alimentaire du cheval, mais il peut en servir de base pour les besoins d’un poulain (voir avec le vétérinaire).
Ainsi, le lait de vache est dangereux pour la plupart des animaux, pouvant donner des troubles digestifs.

lait (2)

Les symptômes

Les premiers signes apparaissent souvent quelques heures après l’ingestion du lait, ou tout de suite en cas de vomissement.
On compte qu’une catégorie de symptômes, soit :
- Les symptômes digestifs.

Les symptômes digestifs :
L’animal présente souvent une diarrhée, mais il peut parfois se mettre à vomir.
Il peut aussi avoir quelques flatulences.

En cas d’allergie alimentaire vis-à-vis du lait, l’animal peut avoir des ballonnements, des crampes abdominales et la diarrhée.
Dans ce cas, il faut aussitôt voir un vétérinaire et retirer le lait de l’alimentation de l’animal.

lait (1)

Le traitement

Il n’existe pas de véritable traitement contre le lait, il faut juste retirer ce produit de l’alimentation.
Et surtout ne plus en donner, ainsi on oublie le lait à boire et la crème glacée.
On peut quand même donner un petit bout de fromage ou du yaourt.
Mais si un symptôme apparait avec ces aliments, on oublie l’idée d’en donner.

Par contre devant une diarrhée aiguë, on n’hésite pas à appeler le vétérinaire pour une consultation.
On pense aussi à donner plus d’eau à boire, pour éviter une déshydratation.

lait (5)

La prévention

Pour éviter d’amener son animal au vétérinaire, il y a plusieurs petits gestes que vous pouvez faire, soit :
- Ne pas donner du lait, même couper avec de l’eau.
- Si l'on veut vraiment donner du lait à son chat ou son furet, on peut acheter dans le commerce du lait spécifique sans lactose.
- On évite de laisser trainer des morceaux de fromage, du lait ou du yaourt, surtout, avec des animaux allergiques au lactose et les oiseaux/perroquets.
- On évite de boire du lait devant votre perroquet en liberté, car, s’il est curieux, il voudra y gouter, pareil pour les oiseaux.
- On ne donne surtout pas du pain mouillé avec du lait aux oiseaux, ceci risque de les tuer.

Bref, on évite vraiment d’en donner aux oiseaux domestiques ou sauvages, de même pour les perroquets.
Les chats et les furets doivent aussi éviter le lait à boire, mais peuvent manger du lait fermenté, comme le fromage ou le yaourt.
Par contre si l’animal a une intolérance au lactose très fort, il doit éviter toute forme de lactose.

lait (4)