L’été et les vacances ne sont pas des activités réservés qu’à l’homme, les animaux peuvent aussi profiter de cet événement.
Entre le sable doux et la montagne verdoyante, il est difficile de choisir le lieu des vacances avec son compagnon à quatre pattes.
Je vais donc vous expliquer comment « emmener son animal à la plage ».

Avant de poser son pied sur le sable, il faut savoir qu’il existe différents types de plage pour les animaux, soit :
- Les plages qui autorisent les chiens et tous les animaux.
- Les plages qui autorisent les animaux à certaines heures de la journée.
- Les plages qui autorisent les animaux à certains endroits.
- Et les plages qui refusent tous les animaux.
Généralement, durant les périodes touristiques, ce sont les plages surveillées qui sont interdites aux animaux.
Par contre, les plages accessibles lors de cette période sont les plages non surveillées.
Pour éviter le moindre problème, il vaut mieux se renseigner auprès du Syndicat d’initiative ou de la Mairie de votre lieu de vacances.
Vous pouvez aussi regarder la liste des plages qui autorisaient les animaux ou non par région en 2012 sur le site « 30 Millions d’amis ».

Règlement et conseil

Bien sûr, il faut savoir qu’il existe quelques petites règles à suivre pour éviter les problèmes lors de votre balade avec votre animal.
Ainsi, dans tous les cas, il faut :
- Mettre une laisse ou un harnais à son animal.
- Ramasser les crottes de son animal.
- Surveiller son animal, pour qu’il évite de troubler la tranquillité d’autre personne.
Si vous ne suivez pas ces quelques règles, vous pouvez encourir une amende de
11 euros.

Vous avez aussi quelques petits conseils à suivre pour que votre virée à la plage soit idéale, soit :
- Évitez les heures les plus chaudes de la journée (entre 11 et 16h), car la plupart des animaux ne supportent pas les grosses chaleurs.
- Protégez votre animal du soleil grâce à un parasol même en dehors des heures
chaudes.
- Mettez toujours à disposition de l’eau fraiche.
- Si votre animal halète trop fort, mouillez-lui la tête et les pattes.
- Quand il fait trop chaud, il vaut mieux laisser votre animal à la maison, ça évitera un coup de chaleur.
- Prévoyez également un collyre (larmes artificielles) pour toute éventuelle irritation des yeux due à l’eau de mer, à la lumière et à l'eau salée
- Pensez à amener votre trousse de pharmacie, en cas de piqure d’insecte, de blessures ou de tique.

Baignade

La baignade est une excellente chose pour les animaux, qu’il soit jeune ou âgé, car elle permet un mouvement articulaire sans forcer, bénéfique aux animaux souffrant de pathologies articulaires arthrosiques.
Hélas, dans certaines plages la baignade est interdite aux animaux, si c’est le cas, cela sera mentionné à l’entrée de la plage avec un panneau explicite.
Si la baignade est autorisée, il ne faut pas oublier de surveiller votre animal, pour empêcher toute noyade ou blessure.
Sachez aussi que certains animaux détestent l’eau, il ne faut donc pas le forcer à nager.
Par contre, s’il adore ça, laissez-le faire !
Mais, dès qu’il présente le moindre signe de fatigue ou de tremblement des membres, il faut le faire sortir de l’eau et le mettre à l’ombre, pour qu’il se repose.

Attention : Votre animal ne doit pas boire l’eau de mer, car elle provoque naturellement des diarrhées abondantes.

En rentrant

De retour à la maison, il faut impérativement rincer entre les doigts et les coussinets de votre animal, pour nettoyer le sable et le sel.
Si votre animal s’est baigné, il faut le nettoyer à l’eau claire pour éviter les irritations cutanées.
De plus, s’il présente de grosses qualités de sable ou de sel, il faudra faire un shampooing intégral.
N’oubliez pas aussi de vérifier la présence d’insecte ou de parasite sur la peau et dans le pelage de votre animal.