Chaque année, des fêtes qui ont le même point commun apparaissent pour les plus gourmands d’entre nous, je parle donc de Pâques, de Noël ou encore de la
Saint-Valentin.
Avec ces petites festivités, on peut profiter d’un carré de chocolat sans vraiment culpabiliser, et notre cher compagnon en profite aussi assez souvent.
Car, qui n’a jamais vu son chien faire les yeux doux, à la vue d’une crotte au chocolat.
Et nous, gentils maitres que nous sommes, nous lui cédons, croyant bien faire.
Mais si ce simple geste d’amour, pouvait en faite être un geste mortel pour votre petit animal, nous allons donc parler « De la toxicité du chocolat ».

chocolat chien

Nous sommes nombreux à donner un petit bout de chocolat à notre animal, sans penser vraiment à mal, pourtant cette petite gâterie pourrait bien lui coûter la vie, avec une simple intoxication.
Ainsi le chocolat n’est pas bon pour nos animaux domestiques, ceci inclut :
- Le chien
- Le chat
- Le furet
- Les perroquets (Aras, Gris du Gabon, Cacatoès, Amazone…)
- Les oiseaux (Calopsitte, Inséparable, Canaris…)
- Les rongeurs (Lapin, Rat, Chinchilla, Octodon, Souris, Hamster…)
- Les reptiles (Iguane, Serpent, Tortue)
- Le cheval
Le problème viendrait ainsi, d’un alcaloïde : « la théobromine », cette molécule qui est présente dans le chocolat serait responsable de la toxicité de cette friandise chez nos animaux.
De plus, la théobromine s’apparente à la caféine, elle serait même plus concentrée dans le chocolat noir que dans le chocolat au lait.
Mais comme le chocolat au lait est plus riche en matières grasses, il fait autant de dégâts sur la santé de nos compagnons à quatre pattes.
Ainsi, le chocolat au lait n’est pas plus recommandé que le chocolat noir !

chocolat chat

Sachez que les chiens sont hypersensibles à la théobromine parce qu’ils métabolisent très lentement cette substance, par conséquent, elle reste près de 3 fois plus longtemps dans leur sang que chez l’être humain.
De plus, le chocolat noir contient environ 15 mg de théobromine par gramme, donc la dose toxique de théobromine est d’environ 240 à 500 mg par kilogramme de poids corporel.
Ainsi, une tablette de 200 grammes de chocolat noir peut tuer un chien de gabarit moyen (10 kg).
Il existe également une toxicité cardiaque « accumulateur » de cette molécule, ainsi, si votre animal mange régulièrement du chocolat à petite dose, il risque de développer une insuffisance cardiaque.
Il ne faut donc jamais donner de chocolat à votre compagnon comme récompense, même en petite quantité !

Il faut aussi savoir que certaines races d’animaux sont plus sensibles aux effets du chocolat.
Ainsi, les races « Brachycéphales » comme les Bouledogues français, les Bull-dogs anglais, le Boxer ou le Carlin sont plus sensibles à cette toxicité que les autres, probablement du fait de leur prédisposition aux anomalies cardio-respiratoires.
Le rat et le furet sont aussi connus pour être des races fragiles par rapport au chocolat.
Mais le chocolat touche tous les types et races d’animaux, rendant alors ce petit plaisir humain très dangereux pour nos compagnons.

chocolat octodon

Les symptômes

Les premiers signes apparaissent souvent quelques heures après l’ingestion du chocolat (4 à 6 h après) et la mort peut survenir 12 à 24 h après.
On compte plusieurs symptômes différents, mais on peut les classer dans quatre catégories spécifiques, soit :
- Les symptômes digestifs.
- Les symptômes nerveux.
- Les symptômes cardiaques.
- Les autres symptômes.

Les symptômes digestifs :
Il est généralement un des premiers symptômes.
La théobromine provoque chez l’animal une irritation de l'estomac avec une augmentation de la sécrétion de sucs gastriques, provocants alors, des vomissements et des
diarrhées.
À long terme, l'augmentation des sécrétions gastriques peut donner un ulcère de l'estomac.

Les symptômes nerveux :
Si le chien consomme une grande quantité de chocolat, la théobromine va passer dans le sang et les signes nerveux et cardiaques vont apparaître.
Ainsi, l’animal devient nerveux et irritable (stimulation du système nerveux central), il est aussi très agité et il passe ensuite à un état de grande faiblesse.
Il peut également présenter des spasmes musculaires, c’est-à-dire des tremblements.
Allant, dans des cas grave jusqu’à des convulsions pouvant mener au coma et la mort par arrêt cardio-respiratoire.

Les symptômes cardiaques :
La théobromine étant responsable de troubles du rythme cardiaque de l'animal, celui-ci peut présenter une accélération du rythme cardiaque (ou tachycardie) ou des contractions anormales du cœur appelées extra-systoles.

Les autres symptômes :
Souvent, l’animal a une respiration plus rapide et halète, s’essoufflant presque.
La théobromine ayant une action diurétique, l’animal a une soif exacerbée et urine en grande quantité, parfois sans pouvoir se retenir.
Il peut aussi souffrir d’insomnie.

chocolat chien

Le traitement

Hélas, il n'existe aucun antidote à la théobromine, mais le vétérinaire pourra mettre en place un traitement symptomatique, cependant la rapidité de la mise en place des soins influe sur le pronostic.
C’est pour ça qu’il faut emmener d’urgence votre animal au vétérinaire, s’il a ingéré une grande quantité de chocolat.
Ainsi, le traitement tentera de limiter l'absorption intestinale de la théobromine contenue dans le chocolat.
De plus, si les premiers signes nerveux apparaissent, le vétérinaire donnera aussi des médicaments pour limiter les convulsions.
Mais, comme la théobromine est difficilement éliminée par l'organisme de l’animal, la surveillance par le vétérinaire de votre compagnon intoxiqué peut être très longue.
Le vétérinaire peut aussi faire un lavage d’estomac, voire le faire vomir, il le mettra alors sous perfusion et l’hospitalisera afin de contrôler l’éventuelle apparition de symptômes tardifs.
Si votre animal a consommé du chocolat plusieurs jours d’affilés, mais, sans présenter d’intoxication, il vaut mieux consulter un vétérinaire pour savoir si le cœur présente ou non des troubles cardiaques.
chocolat chat

La prévention

Pour éviter d’amener son animal au vétérinaire, il y a plusieurs petits gestes que vous pouvez faire au quotidien, soit :
- Lors des fêtes, rester vigilant et dite à vos invités et leurs enfants de ne pas donner du chocolat à votre animal, même s'il réclame.
- Si vous avez des enfants, expliquez-leur pourquoi il ne faut pas donner du chocolat à votre animal.
- Votre animal ne doit pas avoir accès à des décorations en chocolat ou à des boîtes de chocolat oubliées par mégarde.
- Vous devez faire attention que votre animal ne mange pas de dessert au chocolat, ou ne lèche pas le fond du plat.
- On range les tablettes de chocolat en hauteur dans un placard.
- On essaye de manger du chocolat hors de la vue de l’animal.
- On ne donne pas du chocolat comme récompense, on préfère une friandise faite pour ça.

Bref, il vaut mieux prévenir que guéri, car le chocolat reste un aliment très dangereux pour les animaux, seuls les primates et les hommes peuvent en manger sans véritables dangers.
Dernière chose, le chocolat blanc est aussi dangereux, car il est trop gras pour nos animaux, donc on évite aussi d’en donner.

chocolat chien