Il arrive que des hommes mettent leur vie en danger pour leurs enfants, mais aussi pour un animal.
C’est le cas de Malcom Jarvis, un Anglais de 48 ans de Bradfield, en Grande-Bretagne qui n'a pas hésité à mettre sa vie en danger pour sauver son petit Jack Russell de 4 ans, dû nom de Bentley.

Les faits se sont déroulés lors d'une simple promenade avec son épouse et ses deux
filles.
Bentley marchait en liberté devant ces maitres, quand, soudain, il aperçoit des canards dans la rivière à moitié gelée.
Son instinct de chasseur se réveillant, il pourchasse alors avec fougue les oiseaux.
Hélas, malgré les cris de la famille, le chien continue sa course-poursuite.
La glace étant instable, elle cède d’un coup sous le poids pourtant léger du Jack Russell.
Le chien, se trouvant dans l’eau, pris au piège par la glace qui l’entoure, voit alors un geste de courage de la part du père de famille.
Malcom Jarvis se déshabille alors devant sa famille, pour se mettre à ramper à quatre pattes sur la glace.
Ainsi, à demi nu, il est libre de ces mouvements et surtout moins lourd.

Hélas, à quelques mètres seulement de son compagnon, sur la glace épaisse de quelques millimètres à peine, l’homme intrépide tombe dans l’eau glaciale !
Mais par chance, il parvient à hisser son chien, pour ensuite remonter, sain et sauf.
Par la suite, il se rhabille et avec sa famille, se dépêche de rendre chez lui, au chaud.

« Je l'ai attrapé par le cou et j'ai réussi à le remettre sur la glace plus solide. Puis je suis sortie peu à peu à mon tour de la rivière », a raconté Malcom Jarvis.

« Je ne pouvais pas le regarder mourir sans rien faire », a expliqué l'homme en réponse aux critiques face à son geste d’inconscience.
« Bentley se serait noyé d'ici que les secours arrivent », s'est-il justifié.

Un témoin de la scène qui promenait lui aussi son chien, n’en revenait pas : « Je ne pouvais pas croire ce que je voyais. On entend toujours parler de personnes qui meurent en faisant de telles choses. C’était un acte de bravoure stupide. »

Un porte-parole des pompiers affirme alors : « Même si la glace semble être solide, elle peut être très fine. N’importe quelle personne qui tombe dans l’eau glacée peut rester piégée sous la glace et mourir en quelques minutes. La plupart du temps, ce sont d’ailleurs des gens qui essaient de récupérer leur chien. Le risque n’en vaut pas la peine, car les chiens peuvent regagner la rive plus facilement qu’un humain. »

Cette mésaventure s’est bien terminée, Malcom Jarvis et Bentley sont sains et saufs.
De plus, selon la famille, le petit chien, bien loin d'être reconnaissant, aurait même boudé son maître, mécontent de voir sa promenade raccourcie.

Mon petit mot

Une histoire très jolie, et qui par chance se termine bien.
Par contre, je fus choquée de voir sur différent média, des journalistes traitaient l’homme de fou, ou qui ne comprenait pas son geste, pourtant héroïque.
Certaines personnes critiquent cet homme, pour ma part, on ne peut pas comprendre son acte, tant qu’on n’a pas un chien ou un animal qu’on aime.
Car quand cette boule de poil fait partie de la famille, tel un enfant, on ne veut pas le voir mourir.
Si j’avais été à la place de cet homme, j’aurais fait la même chose pour sauver mon chien ou mes autres animaux.
C’est un acte d’amour tout simplement.