Pendant toute l’année, nos animaux doivent faire face à un problème qui les touche surtout lors des jours enneigés et ensoleillés, celui de leur « coussinet ».
Le coussinet fait partie des endroits sensibles de l’animal, il est composé d’une couche importante de corne et d’une sous-couche où l’on trouve un tissu irrigué et fragile.
Ainsi, le coussinet est comme un amortisseur qui protège les doigts de l’animal, pourtant ça ne l’empêche pas d’avoir quelques plaies ou craquelures, celle-ci peuvent avoir de multiples causes.

La cause pour des craquelures, peut-être :
- Un manque d’hydratation.
- Le chien court de trop, fragilisant les coussinets (agility dogs, course…).
- Le chien a les coussinets plus sensibles que la normale.
- La neige qui brule le coussinet.
- Les trottoirs ou routes trop chauds.
- Le sel de neige qui provoque des irritations.

La cause pour des plaies, peut-être :
- Des morceaux de verres qui trainent
- Des épines
- Des cailloux tranchants
- Le fond de rivières (rivières polluées)
- Des objets tranchants qui trainent aux sols
- Des aiguilles de couture

On peut traiter facilement les craquelures, on les remarque facilement sur les coussinets de nos chiens, qui présentent quelques fissures, mais elles ne saignent pas.
Vous pouvez aider la guérison de cette blessure à l’aide de différente méthode ou prévenir le problème avec différent produit.
Elle demande rarement l’aide d’un vétérinaire

Par contre, pour les plaies c’est autre chose, elle est reconnaissable facilement, l’animal boite et il souffre, de plus, du sang s’écoule abondamment de la plaie, souvent un corps étranger loge dans la blessure.
Le mieux à faire est d’envelopper la plaie avec un bandage, d’immobiliser l’animal et de le conduire au vétérinaire.
Si votre compagnon saigne beaucoup, vous pouvez appliquer un garrot, ainsi qu’un pansement compressif provisoire.
Dans ce cas, il vaut mieux téléphoner au vétérinaire avant de l’emmener, pour qu’il prépare le matériel en avance et le prend tout de suite, évitant alors, une perte de sang superflue.

En général, le vétérinaire désinfecte la plaie, après avoir extrait les corps étrangers qui auraient pu s’y introduire, il met ensuite des points de suture ou des agrafes, puis un pansement.
Il utilise des fois une colle chirurgicale pour des plaies peu étendues.
L’animal devra de préférence ne pas se mouvoir trop brutalement, car les bords des plaies peuvent s’écarter facilement sous la pression malgré les fils.
Cela implique des promenades strictement en laisse et de courtes durées pendant la guérison. L’endroit étant très exposé aux souillures également, l’animal recevra d’office des antibiotiques, et dans certains cas quelques anti-inflammatoires.
Parfois, la gestion du pansement est problématique, surtout lors de périodes pluvieuses ou chez les chiens de tempérament très vigoureux (Border-collie) qui n’acceptent pas leur restriction de mouvement.

Mieux vaut prévenir que guérir

Voici quelques conseils pour prévenir ou guérir les fissures sur les coussinets de votre animal.
Pour les plaies, il faut juste surveiller où marche votre animal en promenade, nettoyer le jardin de cailloux pointus et d’arbuste épineux, le reste consiste à surveiller s‘il boite ou pas.

Nom : Glycérine et vaseline
Méthode : vous pouvez appliquer un mélange de glycérine et de vaseline, soit une part de glycérine pour trois parts de vaseline, sur les coussinets avant chaque sortie dehors.
Au retour, il faudra les nettoyer à l’eau claire et tiède pour éliminer les résidus de sel en cas de promenade dans la neige.
La vaseline est un produit efficace pour cicatriser et hydrater les coussinets de vos animaux.
Mais attention, certains animaux ont tendance à lécher le produit.

Nom : Eau
Méthode : Il suffit de faire prendre un bain de pied à votre animal, surtout pendant les périodes chaudes, où les coussinets sont déshydratés.
Vous pouvez aussi le faire après une balade pour enlever les salissures, comme la neige, le sable ou la boue.

Nom : Huile
Méthode : Certaines personnes recommandent de mettre de l’huile d’olive ou de tournesol pour préparer les coussinets à une ballade, l’huile est aspirée par les coussinets, les rendant moins durs et plus souples.
Mais attention, certains animaux ont tendance à lécher le produit.

Nom : Solution tannante (Solipat, Héry)
Méthode : Vous pouvez protéger de façon préventive les coussinets plantaires de votre chien en utilisant un spray tannant qui renforcera la résistance des coussinets.
Il est à appliquer directement sur les coussinets 8 jours avant le départ, puis renouveler l'opération au moment de la balade.
Ce produit est conseillé pour les régions enneigées, montagneuses, bref, qui demande beaucoup d’effort au coussinet et qui amener à des changements de température, comme la neige.
C’est un produit reconnu comme très efficace.

Nom : Pommade cicatrisante (Bio Balm, Winterpad, Beaphar)
Méthode : Si les coussinets de votre animal ont des fissures, vous pouvez soigner ces lésions à l’aide de pommade cicatrisante.
Elle soigne en moyenne au bout de 3 à 4 jours, mais ceci dépend de la taille des blessures.
Mais attention, certains animaux ont tendance à lécher le produit.

Nom : Bottines pour chien
Méthode : Vous pouvez aussi acheter des bottines de protection pour chien, qui font office de chaussures pour chien.
C’est un investissement à long terme surtout si vous promenez beaucoup votre animal.
Par contre, il faut plusieurs semaines ou mois pour que le chien s’habitue à cet accessoire pas naturel.